SONGE D'UN MATIN

I

COUPLET

Un moment qui s'entend au loin,

Une voix qui soudain revient,

Un moment trop souvent pour rien,

Un refrain qui s'éteint en chemin.

Un moment s'enfuyant sans fin,

Un instant où je me souviens,

Mais le temps trop souvent s'éteint,

Bien trop tard pour chasser le destin.

 

REFRAIN

Song' d'un tout premier matin,

Où tout paraît irréel,

Song' qui me revient sans fin,

Et où j'entends un appel.

Song' d'un tout premier matin,

Eclaboussé de lumière,

Où ressurgit la misère,

Dans ce mond' trop incertain.

 

II

COUPLET

Un moment éperdu d'espoir,

Sous ce vent qui revient le soir,

Tout un jour sans vraiment y voir,

Cet appel imposant son vouloir.

Un moment qui se fait miroir,

Mais pourtant bien trop dérisoir',

Car le temps te dict' son pouvoir,

Mais ton coeur ne peut l'apercevoir.

 

                                                  PROPRIETE DE L'AUTEUR

                                               Tous droits réservés